C6.1 - L'enseignement de ECK : Le rôle de l'ADN et de l'eau dans les incursions et les communications transdimensionnelles

 

Le 22.04.2017

 

Il n'y a pas très longtemps de cela, alors que j'étais en train de rédiger un paragraphe d'un cahier à venir, je ne saurais dire pourquoi, ECK apparut dans mes pensées. J'eus soudainement accès à de nouvelles compréhensions du mécanisme plus profond des incursions transdimensionnelles dans notre réalité quotidienne.

Pour nous rappeler qui est ECK, je suis obligé de renvoyer les lecteurs à "L'histoire de Jenaël - Ma rencontre avec ECK".

 

 

Pour faire court, en 2003, lors d'un accès de fièvre impromptu et cela pendant quelques minutes, m'est apparu "suspendu en l'air" dans un sorte de bulle, le visage d'un être au demeurant bien sympathique, avec lequel j'eus une sorte de communication par télépathie. À l'époque, cette incursion bizarre dans ma réalité m'avait laissé perplexe. Je n'avais aucune idée de la manière que cet être m'était apparu. Qu'avais-je vu ? Pourquoi et comment avait-il fait pour se rendre visible ? Quels phénomènes métaphysiques entraient en jeu à ce moment-là ? Je demeurais longtemps sans réponse.

 

Néanmoins à l'époque, ECK m'expliqua ceci :

 

– "Lorsque tu as brusquement développé cette poussée de fièvre, tes champs d'énergie sont devenus quelque peu poreux en se dilatant. J'ai été pour ainsi dire capturé dans tes champs d'énergie. Et puisque ceux-ci sont ta propre manifestation, j'ai pénétré ton champ de perception. Tu peux donc me voir.

– "Je n'ai pas bien compris ton explication", lui avouai-je.

– "Ce n'est pas grave, tu comprendras plus tard."

 

Depuis toujours à l'affût des signes que nous propose notre environnement, nous remarquions il y a deux jours en arrière, et cela sans aucun signe avant-coureur, un bouton d'herpès qui avait surgit sur la lèvre inférieure de Sand. Comme nous sommes toujours restés en mode cétogène et sous supplémentation en Lugol (anti-viral), nous ne comprenions pas comment un herpès-virus pouvait encore se manifester, d'autant plus qu'il disparut aussi rapidement, à peine 18 heures après.

 

 

On pourrait bien se demander qu'elle est le rapport entre ECK et le bouton de fièvre de Sand ?

 

Eh bien voici !

 

Son bouton de fièvre m'a rappelé qu'à l'époque, c'est à dire quelques temps autour de l'apparition de ECK, j'avais me semble-t-il également été sujet à une poussée d'herpès.

 

Fort de ces indices, je me rappelais des cours sur l'herpès du temps où je fréquentais l'hémicycle de l'IFSI (institut de formation en soin infirmier). J'avais appris que l'herpès est un virus induisant une action sur notre génétique. Il reste présent dans notre organisme tout au long de notre vie et de temps en temps, pour des raisons qui peut-être n'étaient pas encore bien connues il y a 25 ans, se développe dans l'organisme en déclenchant parfois de fortes poussées de fièvre.

 

 

Revenons à présent sur les moments de ma rencontre avec ECK.

 

À l'époque, ECK m'apparut suite à un curieux malaise. En l'espace de quelques minutes, je me suis littéralement mis à bouillir, développant une fièvre (mesurée de plus de 40°). Allongé nu sur le lit et dégoulinant de sueur, je divaguais pendant de longs moments entre plusieurs "réalités", lorsqu'en proie à d'insoutenables vertiges, cette entité m'apparut alors, campée dans une sorte de bulle suspendue sous la poutre du plafond.

 

Pendant quelques instants j'ai pu discuter avec lui par une forme de télépathie. Mais je compris aussi que je ne discutais pas vraiment avec quelqu'un à l'extérieur de moi ! J'avais la sensation bizarre de me parler au travers d'un miroir. En réalité, je sus que quelque part je discutais avec un autre "moi-même" à travers mon esprit, mes pensées... Ce genre de "mono-dialogue" dura jusqu'à ce que ECK commençait à disparaître et que subitement, je me rendis compte que ma fièvre, elle aussi avait disparu.

 

Ce que je compris depuis, c'est que ECK m'est apparu parce que justement "j'avais développé de la fièvre". Cela dit, peut-être aussi que la brusque augmentation de ma température corporelle ne provenait pas uniquement de mon propre corps mais d'une hausse de la température ambiante, une hausse d'énergie, provoquée par l'ouverture de cette fenêtre dimensionnelle dans laquelle se présenta ECK ?

 

Au fur et à mesure de mes recherches, je réalisai que cette ouverture s'était effectivement produite quelque part au travers de mes cellules, grâce aux propriétés de ma génétique. Je ne pourrais toujours pas l'expliquer clairement aujourd'hui, mais déjà à ce moment-là, je savais qu'il se produisait quelque chose dans mon propre ADN.

 

ECK m'avait affirmé que :

"Lorsque tu as brusquement développé cette poussée de fièvre, tes champs d'énergie sont devenus quelque peu poreux en se dilatant.

J'ai été pour ainsi dire capturé dans tes champs d'énergie.

Et puisque ceux-ci sont ta propre manifestation, j'ai pénétré ton champ de perception.

Tu peux donc me voir."

 

Cela signifierait-il qu'un changement très rapide de quelques degrés de la température corporelle, donc de "l'environnement de l'ADN", induirait une forme de porosité de nos champs d'énergie ? En effet, une théorie similaire est développée par la physicienne Giuliana Conforto dans "Petit Soleil" à propos des trous noirs qui servent de micro-tunnels entre les dimensions.

 

Le concept de "champs d'énergies poreux" tel que me l'avait expliqué ECK, correspondrait donc à la perméabilité de mes champs d'énergie (de ma propre bulle de perception) qui en définitive ne sont que la projection, la manifestation à l'extérieur de mon corps, de "mes propres programmes" génétiques.

 

Ma bulle contiguë à d'autres bulles ou dimensions parallèles mais non matérielles, communiqueraient-elles par "mon" ADN ?

 

Ce pontage entre dimensions se ferait bel et bien au travers de ces microscopiques trous noirs qui, en quelque sorte réalisant la "porosité" à travers les dimensions de réalité, relirait les noyaux des cellules présents dans mon corps de matière (dans mon présent) aux antiparticules correspondantes d'un corps éthéré peuplant l'antimatière (mon passé-futur figuré dans ce cas par ECK).

 

Cela expliquerait aussi pourquoi cette entité fut capable de prédire que le lendemain je croiserai une voiture immatriculée ECK. Ce lendemain était simplement un espace‑temps très rapproché du moment de son apparition dans ma réalité, qui durant une seule nuit, n'offrait donc que peu de potentiels de changement.

 

Et c'est également de cette manière, en établissant un contact avec d'autres Soi sur un plus long espace-temps, que pouvaient se réaliser des prémonitions ou des prophéties. Les prophètes comme Nostradamus, Saint-Jean de Jérusalem, Edgar Cayce, Baba Vanga et bien d'autres, étaient eux aussi reliés au travers de leur subconscient à leur âme, qui cette dernière avait accès à la ligne de temps de leur propre futur lointain déjà réalisé.

 

Nous savons néanmoins que beaucoup de ces prophéties ne se sont pas réalisées et ne se réaliseront jamais plus. Pourquoi cela ? Car certains parmi les humains, ont déjà réussi à constituer un collectif de consciences plus développé, plus "ouvert" que celui de la 3ème densité de conscience. À eux seuls, ils ont déjà réussi une bifurcation suffisante dans la trajectoire de temps qui avait été prédite par ces prophètes, pour que certains événements ne puissent plus se produire. Ces consciences humaines ont donc engendré de nouveaux potentiels de réalité, un nouveau futur mais cette fois jamais encore réalisé !

 

La physique quantique vient de découvrir que l'ADN communiquait avec lui-même sur d'autres plans qui pour une conscience humaine sont perçus comme étant d'ordre éthériques, c'est à dire "gazeux" ou immatériels, antimatière, passé ou futur, donc potentiellement réalisés ou potentiellement réalisables.

Nous savons aussi que la plupart des corps solides, pour passer d'un état solide à l'état gazeux, passent par un état intermédiaire, c'est-à-dire liquide ou fluide.

 

L'eau est de la glace à l'état solide et devient vapeur à l'état gazeux. Et pour que cette transformation d'un état à l'autre puisse avoir lieu, il faut qu'il y ait élévation de température.

 

Je m'interrogeais alors : Pourquoi cette règle ne s'appliquerait-elle pas à l'ADN ? Notre ADN ne pourrait-il pas communiquer avec l'ADN d'un "autre nous-même" dans une autre dimension plus "éthérique", simplement lorsqu'il y a élévation de température ou d'énergie, comme ma fièvre ?

 

De la même manière, les éléments de la nature, les différentes densités de matière vivante qui contiennent de l'ADN, communiqueraient-elles lorsque survient un changement similaire ?

Giuliana Conforto parle de ce phénomène qui relie les différentes densités, en la rapportant à la "fusion nucléaire froide".

 

De plus, lors de l'apparition de ECK dans cette espèce de bulle suspendue au plafond, je pouvais le voir telle que m'apparut l'Amasutum dans ma chambre, les yeux ouverts comme les yeux fermés. (Voir l'apparition de l'Amasutum juste après le paragraphe de ECK dans "L"histoire de Jenaël").

 

ECK était donc véritablement un "pote-en-ciel" de réalisation, un véritable complice de mon élévation de conscience qui m'accompagne à changer ma propre ligne de futur.

 

Dans mes premiers écrits, l'Ange ne disait-il pas lui-même parfois à la fin de ses transmissions : "Je suis toi, tu es moi". Il nous avait donc déjà prévenu de la fusion de mes différents "soi".

 

Les Cassiopéens ne disaient-ils pas également à Laura Knight : nous sommes vous dans le futur, nous fusionnerons avec vous à l'approche de l'onde ?

 

Ils avaient raison ! Car c'est exactement ce qui se passe en ce moment même pour moi avec ECK.

 

Depuis quelques jours, je ressens qu'on me télécharge des quantités d'informations qui pour l'instant encore, lorsque je parviens à les ramener à ma conscience, me semblent complètement impénétrables ou incompréhensibles.

 

Ce qui signifierait que la conscience "immatérielle" de ECK est probablement en train de fusionner avec ma conscience actuelle. Il me transmet des informations que je suis incapable de connaître ou de savoir dans mon présent, car ces concepts n'appartiennent pas à une conscience de 3ème densité. C'est donc la manière que ECK utilise pour incarner sa conscience à travers mon corps actuel ce qui a pour résultat de "grandir" ma propre conscience.

 

Même si le noumène de la réalité intemporelle, reste impalpable pour beaucoup, moi-même j'ai encore beaucoup de mal à comprendre le processus. J'ai souvent l'impression que ECK ou d'autres entités qui m'enseignent, sont très proches de ma propre fréquence de résonance. Il serait donc fixé dans une dimension immatérielle très voisine de ma condition d'existence actuelle, mon présent.

 

Ce qui indiquerait bien que je ne l'ai pas réellement vu (ou regardé) avec mes yeux physiques, mais plutôt avec une vision appartenant à mon corps éthérique qui suite à une élévation de température (ou d'énergie) s'est détaché de ma physicalité pour s'élever à une fréquence légèrement supérieure devenant équivalente à celle de cette entité.

 

Finalement, l'ADN communiquerait avec une autre partie de lui-même sur un autre plan de densité ou plan dimensionnel en changeant d'état.

 

De la phase solide, comme il l'est lorsqu'il est installé dans un organisme (en l'occurrence en nos cellules en 3ème densité), notre ADN pourrait passer en une sorte de "phase fluide" et communiquer avec son double ou "d'autres lui" situés dans des densités ou dimensions adjacentes à la nôtre. Cette communication entre densité se produirait par une sorte de phénomène de capillarité en utilisant l'eau cellulaire comme mode de transport.

Elle utiliserait les "micros trous noirs" de l'ADN pour traverser les densités. Ce dernier pourrait ainsi, en étant soumis à une élévation de fréquences énergétiques, communiquer avec ses doubles situés sur des plans "éthériques" supérieurs.

 

Curieux de savoir pourquoi cette brusque incursion de ECK dans ma réalité du jour, je posais la question à mon Soi supérieur.

 

 

Question à mon Soi intérieur :

Est-il possible que l'ADN communique avec d'autres plans de réalité en passant d'un état liquide à l'état gazeux ? Cette théorie du changement d'état de l'ADN d'une densité à l'autre, tiendrait-elle la route ?

 

À plusieurs reprises, Sand et moi avons nettement pu sentir l'odeur du tabac de pipe ou de cigarette en pleine nature ou dans la maison, alors qu'il y avait absolument personne autour de nous. Parfois même, nous entendons parler ou chanter, tandis qu'il n'y a toujours personne dans les environs.

Et dernièrement, alors qu'on discutait dans la cuisine pendant que nous étions en train de faire la vaisselle, je l'entendis même prononcer un mot étrange qui n'avait absolument rien à voir avec notre conversation, à tel point que je lui ai fait répéter plusieurs fois, pour finalement comprendre que ce n'est pas elle qui l'avait prononcé.

Est-ce que ces phénomènes auraient quelque chose à voir avec une quelconque proximité d'autres dimensions ? Auraient-ils un rapport avec les changements en cours ?

Effectivement, à propos de ces mystérieuses voix que vous pouvez parfois percevoir, il s'agit bien d'incursions de visiteurs transdimentionnels à l'approche de l'Onde de transition, comme l'était ECK. Ces incursions vont se faire de plus en plus nombreuses et se produisent aux points les plus fragiles et instables entre deux dimensions, à la limite de deux couches de l'oignon (pour faire référence au cahier 2 : La nature de l'illusion et la perception des différentes réalités de la terre).

 

Il est temps désormais d'aller un peu plus profondément dans la compréhension de ces phénomènes d'intrications temporelles, car ils pourraient pour beaucoup devenir très perturbants dans les temps à venir. Ils se produiront de plus en plus fréquemment et pourraient devenir sujets à des quiproquos inextricables, si vous n'en étiez pas prévenus. De même, d'autres événements étonnants prendront progressivement place dans votre réalité, bizarreries qui en stupéfieront plus d'un.

 

Ceci dit, les communications entre dimensions sont induites par "d'autres vous-mêmes", dans le sens qu'ils proviennent de ceux de votre lignée, de votre famille d'âme. Pour donner un exemple de ce que cela signifie, supposons que les Pléiadiens soient une de ces familles d'âmes, les Cassiopéens une autre, les léonins (les LEO) encore une autre. Chaque groupe possède une fréquence de résonance qui lui est propre, même si à un niveau ultime, tous appartiennent aux mondes de 7ème densité, celui de la loi de l'UN.

 

Un individu "LEO" aura plus de facilité à communiquer et à s'accorder avec une autre entité LEO, tout simplement parce qu'il possède foncièrement la même fréquence, le même "dessein spirituel".

 

Les unités d'âmes des individus de la lignée d'âme des LEO incarnés en ce moment, peuvent donc "recevoir ou ressentir" plus aisément "la proximité" d'autres unités d'âmes "LEO" et capter des ressentis, des impressions, des mots, voire même des concepts complets provenant de leur collectivité d'âmes, un centre de conscience représenté par la constellation de Léonis.

 

Ces autres LEO "peuplant" les dimensions voisines ou les densités supérieures, sont simplement vos doubles et vos guides les plus proches de vous et de votre fréquence de résonance. Ils sont vous-mêmes ou vos semblables, sur d'autres plans de réalité avec qui vous communiquez en permanence. Mais la plupart du temps, peu de gens s'en rendent compte, simplement parce qu'ils ne sont pas encore assez attentifs au phénomène ou parce qu'ils n'y croient pas !

 

Par exemple, ce que tu es en train d'écrire, t'es simplement dicté par une version quelque peu plus avancée de toi, située dans un autre espace-temps, tellement proche que tu peux non pas l'entendre, mais le "penser".

 

Alors en écrivant ces lignes, tu crois que c'est toi-même qui est en train de penser. Tu crois que tu deviens plus intelligent. C'est un peu vrai, néanmoins, ce sont d'autres versions de toi qui te fournissent les informations dont tu as besoin pour traiter ce sujet.

 

C'est aussi ainsi que le mot noumène t'as été insufflé par ton double situé sur une ligne temporelle parallèle, légèrement décalée dans ton futur. (Explication : lors de la retranscription de cet écrit, dans le paragraphe précédent, je cherchais un antonyme du mot "phénomène". Ainsi dans mes pensées, surgissait le mot "noumène" dont je ne connaissais absolument pas la signification, mais qui après vérification, correspondait à ce que je voulais exprimer !).

 

Ces autres versions de toi fusionnent avec ta conscience par exemple lorsque tu écris. Elles t'inspirent des idées, t'insufflent des concepts, te transmettent des images lorsque tu composes tes textes. Ce rapprochement ou "intégration des "autres toi" est dû aux effets de l'Onde et à cette sorte de "perméabilité croissante" entre dimensions, qui se réalise effectivement à travers les trous noirs de ton ADN.

 

En réalité, beaucoup de versions de toi situées sur d'autres plans continueront à fusionner, à te fournir des informations et ceci jusqu'à la fin de ton processus de changement de densité. En ce qui concerne les LEO, ces phénomènes d'intrications dimensionnelles ou de fusions de vos autres "moi" se réaliseront jusqu'à "l'accomplissement" qui aura lieu au moment de la finalisation de la transition en 4ème densité.

 

La communication entre les différentes versions de toi-même, dont ECK est l'exemple parfait, se réalise en définitive par la continuité transdimensionnelle de l'ADN. Elle est induite par les fluctuations d'énergies particulières, tes propres fréquences de résonance qui en quelque sorte, répondent à la résonance d'un groupe d'âmes comme celui des LEO.

 

C'est pourquoi les LEO possèdent une "fréquence de résonance reconnue", qui est légèrement différente de celle des Cassiopéens, et par exemple un peu plus éloignée des Pléiadiens.

 

Même si vous participez tous à la même destinée de l'humanité, c'est à dire que vous œuvrez à son élévation de conscience et pour sa transition dans les densités supérieures, vous n'avez pas exactement la même mission d'incarnation. Vous avez des rôles et des tâches un peu différents. Pour la différencier, je dirais que vous n'êtes pas aussi "scientifiques" intellectuels, cartésiens et rigoureux que les Cassiopéens, ou moins "amour et lumière" que les Pléiadiens, mais votre mission de groupe consiste à expérimenter, relayer et communiquer les résultats de vos investigations et intuitions, pour ouvrir cette Connaissance à un plus large public.

 

Les informations que vous partagez au sein du réseau LEO sont donc très importantes pour vous entraider psychologiquement, émotionnellement, physiquement afin d'initier les changements très importants dans votre génétique. Car ce sont elles qui permettront votre transition, ne l'oubliez pas.

 

Ces mutations dans votre biologie vont alors se répercuter par résonance à tous les chercheurs LEO, Cassiopéens, Pléiadiens, et autres groupes de chercheurs sincères d'orientation SDA (et il y en a que très peu) qui se rejoignant pour renforcer la masse critique, provoqueront les changements dans la société humaine.

 

Ainsi l'idée du réseau LEO et sa stratégie de communication par le partage intime et transparent de vos expériences, vous a été insufflé par un collectif d'autres versions de vous-mêmes, un peu plus expérimentées et déjà libérées de la matrice prédatrice. Ce collectif se désigne lui-même sous la dénomination de Confédération. Il est constituée de vous-mêmes Leo, Cassiopéen, Pléiadien et quelques autres.

 

Mais les entités d'Orion n'en font plus partie, ils ne sont que des partenaires ou des exécutants. Car comme vous pouvez le deviner, bien que vous possédez une partie de leur génétique, ils ont un tout autre rôle dans l'équilibre universel.

 

Ce qui signifie et démontre bien qu'en fonction de ses capacités de changements d'état ou de consistance, l'ADN peut choisir de muter dans une orientation "SDS" ou "SDA".

 

Il est parfaitement capable de communiquer à travers les dimensions, avec ses répliques ou ses "autres expressions" d'autres "soi", situées sur d'autres dimensions de fréquences ou dans d'autres densités.

 

Et comme les LEO sont virtuellement reliés, par exemple par le site, ils le sont aussi psychiquement, intellectuellement, émotionnellement et spirituellement.

 

Ce qui signifie que ceux qui même de loin, participent à l'aventure "LEO", bénéficient eux aussi, d'une transformation épigénétique. De plus à un niveau complémentaire, les LEO étant en quelque sorte les successeurs de l'expérience Cassiopéenne, ils bénéficient également des transformations et des modifications épigénétiques qui ont été induites auparavant par la fabuleuse expérience de ce groupe.

 

La grande famille d'âmes des aventuriers sur les sentiers au service d'autrui s'agrandit. En se rapprochant à grand pas de cette masse critique, elle contribuera bientôt à finaliser le cours de la difficile mais fantastique aventure humaine.

 

 

Question à notre Soi intérieur :

 

Par quels mécanismes se produisent les modifications génétiques nécessaires à la transition en 4ème densité ? Quel est le rôle du groupe d'âmes dans ce processus ?

 

 

Lorsqu'une âme s'incarne, elle choisit un corps, un milieu familial et les potentiels d'évolution qui y sont associés. Son choix lui est en quelque sorte inspiré par le groupe d'âmes duquel elle se détachera pour accomplir sa mission d'incarnation. Mais pour certains individus, surtout ceux qui ont choisi de servir l'humanité, l'âme peut également pendant qu'elle l'habite, modifier des structures génétiques du corps pour ses propres besoins.

 

Par exemple, si l'ADN nécessite certaines corrections par rapport à ses objectifs, elle pourra donc produire, arranger ou accélérer spécifiquement certaines mutations dans le génome de son hôte. Pour ce faire, elle peut utiliser les propriétés de l'ADN de certains virus. Ainsi "l'arrangement" d'un bouton d'herpès peut parfois s'avérer nécessaire afin d'enclencher un bouleversement plus rapide du génome.

 

Toutefois, cette manœuvre est décidée non pas seulement par l'âme elle-même, mais à un niveau supérieur par le groupe d'âmes auquel elle appartient (quelles soient incarnées ou pas). Ce qui signifie que des groupes d'âmes s'impliquent dans l'expérience de l'incarnation en s'imprégnant d'un karma bien ciblé et en se dédiant "corps et esprit" au service de l'humanité. En réalité, beaucoup de ceux qui procèdent de cette manière avaient déjà dépassé l'expérience humaine. Comme Yeshua en son temps, ils en sont revenus, afin d'enseigner et aider l'humanité à transiter en 4ème densité.

 

Un autre moyen pour induire des changements rapides dans le génome humain, et vous le savez déjà, est le changement alimentaire rapide et extrême que vous avez entrepris. Il a été décidé non pas par vous-mêmes en tant qu'unité d'âme, mais insufflé par consensus par votre groupe d'âmes, dont vous-mêmes à un niveau de réalité supérieur et plus évolué, faites partie. C'est pourquoi la plupart des individus dans le groupe Cassiopéen, comme dans le groupe LEO, se sont lancés dans l'alimentation paléo-céto et dans le jeûne intermittent.

 

En vérité, tous les membres de la famille des LEO sont intimement connectés les uns aux autres via leur ADN, qu'ils soient incarnés ou non.

 

Cette mutation génétique qui a été décidé à un niveau de densité supérieure par ce groupe d'âmes, devra permettre de rétablir et de libérer la capacité de l'ADN de passer à nouveau d'un état solide ou densifié, à un état plus fluide ou liquide. Ceci afin que vous puissiez à nouveau retrouver certaines capacités qui pour le moment vous paraissent encore surnaturelles, telles que communiquer par la pensée comme tu l'as fait avec ECK ou voyager entre les densités. Mais pour l'instant restez patients, continuez à œuvrer, l'heure n'est pas encore venue.

 

 

 

Pour finir avec ce chapitre, nous avons appris que certaines études scientifiques ont récemment découvert que sous certaines conditions "énergétiques" (température, hygrométrie...), des brins d'ADN sont capables de communiquer entres-elles quelque soit le temps et l'espace qui les séparent.

 

En parcourant le net pour nous documenter à ce sujet, nous venons de découvrir que les Cassiopéens ont également communiqué à ce propos :

Voir sur le forum Cassiopéen du 11 Octobre 2014.

https://cassiopaea.org/forum/index.php?topic=43781.0

 

En tout cas, nous savons désormais que dans la grande famille des LEO, une équipe de scientifiques réalise de nouvelles études sur l'eau et ses propriétés. Probablement que nous aurons encore d'autres informations à ce sujet.

 

 

Par Sand et Jenaël

 

EN PDF

Télécharger
C6.1 - L'enseignement de ECK - Le rôle d
Document Adobe Acrobat 113.0 KB

EN AUDIO


MOTEUR DE RECHERCHE :

Compteur Global gratuit sans inscription