· 

CAHIER 14 - Pratiquez la Connaissance pour "décrocher" de nouveaux brins génétiques & Complément d'enquête : les voies SDS et SDA

et leur rôle lors du changement de densité

 

Audio et PDF disponibles en bas de page

 

 

Dans les dialogues avec notre Ange, nous avons déjà largement témoigné de la réalité des attaques psychiques ou matérielles perpétrées dans le monde ou dans notre propre réalité par les entités hyperdimensionnelles, car elles ont une bonne raison d'être.

 

Dans le présent écrit, l'Ange développe avec encore plus de clarté, la signification profonde de ce genre d'attaque. Il nous renseigne sur le comportement que nous devons adopter afin que nous puissions être en mesure de recevoir les nouveaux brins génétiques portés par l'Onde. 

 

Ces nouveaux codes nous parviendraient exclusivement lorsque nous parvenons à dénouer les raisons profondes de ces attaques. En définitive, de nouveaux brins s'intègrent à notre génome, seulement lorsque nous mettons sérieusement en pratique les Connaissances qui nous sont offertes depuis une conscience plus élevée établie dans "notre futur". Autrement dit, quand nous déployons les efforts adéquats pour nous relier à notre Soi supérieur.

 

Nous avons également pu réaliser qu'à des niveaux supérieurs de réalité – que nous savons issus des 4ème et 6ème densités –, il se trame une sorte de jeu entre différentes forces cosmiques et lignées galactiques, qui n'a pour unique finalité que de contrôler puis réguler l'évolution des consciences sur Terre, comme dans l'Univers. 

 

Ces jeux visent notamment à ralentir, déstabiliser, parfois même à détruire les individus ou groupes d'individus missionnés, qui seraient susceptibles de divulguer des informations pertinentes pour étendre la "Connaissance alchimique" et élever la conscience d'autrui.

 

Pour illustrer nos allégations, voici quelques aperçus que ces interférences transdimensionnelles produisent dans notre réalité.

Nous habitons dans une petite maison dans laquelle le congélateur et le cellier se trouvent excentrés dans un local situé à l'extérieur de la cuisine. Nous devons donc traverser une petite cour pour nous approvisionner en vivres. Il y a quelques temps de cela, chaque fois que je m'y rendais, je veillais soigneusement à éteindre la lumière en sortant du local. Et chaque fois, lorsque Sand y retournait, elle trouvait la lumière allumée ! Evidemment, cela déclenchait quelques petites mésententes, jusqu'à ce que nous décelions le petit jeu transdimensionnel de nos prédateurs. Dorénavant, l'interrupteur éteint, nous nous le signalons mutuellement.

 

Autre exemple, il y a quelques jours je cherchais désespérément les ciseaux de cuisine qui sont toujours accrochés au même endroit, à un clou. J'ai vérifié quatre fois de suite, la cinquième fois ils étaient accrochés à leur place !

 

Parfois aussi et cela à plusieurs reprises, lorsque j'étais en train de rédiger un dialogue avec l'Ange, mon ordinateur "bogua", sans que j'eus le temps de cliquer sur "enregistrer" pour sauvegarder le texte. Écran noir et plus rien ! En rallumant la machine, le travail de plusieurs jours avait simplement disparu.

 

Mais il y a plus important et pernicieux encore. Ce sont les attaques directes des opérateurs transdimensionnels qui passent épisodiquement par la psyché de certains lecteurs totalement inconscients du comportement de leur alter prédateur. Dans ce cas évidemment, le canal prédateur s'exécute bien au-delà de la sphère de l'ego (celui qui "ne voulait pas blesser, qui n'a pas fait exprès ou qui n'a pas vu").

 

Le comportement, foncièrement irréfléchi de ces lecteurs, constitue par exemple un important canal de prise énergétique, surtout envers Sand la première modératrice du Réseau LEO, puisque généralement c'est elle qui réceptionne les emails des lecteurs.

Et c'est pour couper court à ce genre d'intrusion transdimensionnelle SDS imperceptible par "les dormeurs", que nous nous sommes récemment employés à procéder au "limogeage" de certains individus trop avides de savoir ou trop cupides de leur participation au Réseau LEO (ou sur les Dialogues avec l'Ange). 

 

N'ayant pas encore décelé leur comportement abusivement intrusif ou trop insistant, imputable à leur immense besoin de reconnaissance et de recherche de confirmation, ces individus persistent à solliciter des réponses et des preuves dans le monde extérieur, parce qu'ils ne savent pas encore les déceler en leur être intérieur.

 

Certains parmi eux, ont donc pris la malheureuse initiative de vouloir se renseigner de la véracité de l'enseignement de l'Ange auprès de ceux que nous avons déjà bannis du réseau. Autant dire qu'ils ont tendu le bâton pour se faire battre !

 

Le Petit Chaperon Rouge, aurait-il eu l'idée de demander son chemin à une meute de loup ?!!!

 

Assurément, persister à laisser errer des moutons déguisés en loup blanc sur le Réseau LEO, est éminemment dangereux et constitue un puissant potentiel de déstabilisation de notre réseau d'information. 

 

De plus, publier les liens de sites internet qui nous sont proposés au travers de leurs écrits, ne servent que les desseins du corpus prédateur, sachant que ce dernier est puissamment actif à travers des liens karmiques non résolus des uns et des autres. Tout cela révèleun réel défaut de bon sens ou un manque flagrant de discernement. Par conséquent, en tant que modérateurs du Réseau LEO, nous avons donc encore dû nous résoudre au "carton rouge" et suspendre sans sommation la publication de certains de leurs textes. Ils se reconnaîtront eux-mêmes et les lecteurs habitués qui possèdent le discernement, comprendront ! 

 

En tant qu'initiateurs du Réseau LEO, nous ne laisserons personne "nous tirer dans les pattes" et nous ne nous en justifierons nullement envers qui que ce soit. Comme nous l'avons dit maintes fois, notre travail est de détecter, parer, puis couper court sans détour, hésitation ou culpabilité, tout hameçonnage énergétique de ceux qui doutent d'eux-mêmes.

 

Ceux qui hésitent ou contestent sans argumenter, ne sont manifestement pas enseignables. Le doute qui les habite les éloigne d'un véritable discernement qui les aiderait à détecter des enjeux bien au‑delà du petit ego limité. Et s'ils continuent à chercher des preuves de la présence de leur "Ange intérieur" dans le monde extérieur, leur ignorance n'est plus de notre ressort, ni de notre responsabilité.

 

Nous rappelons simplement à ceux qui croient penser par eux-mêmes dans notre monde SDS, qu'ils oublient qu'ils sont toujours sous l'emprise des opérateurs transdimensionnels, les 95 % de leur capacité intellectuelle détournés par la prédation. Tant qu'ils ne soutiendront pas l'effort de se reconnecter à leur Êtreté intérieure (l'intuition profonde et le ressenti...), ils demeureront incontestablement sous l'emprise du corpus SDS.

 

Alors ces individus qui désirent être autonomes, cheminer seul pour "rester fier de Soi", qu'ils le fassent et qu'il en soit ainsi ! Ils se sont peut-être simplement trompés de chemin et s'engagent sur la voie SDS pour devenir eux-mêmes les futurs enseignants de "l'amour de Soi" en 4ème densité ? 

 

Quoiqu'il en soit, s'ils persistent dans cette direction, ils n'ont pas leur place au sein du Réseau LEO qui vise à imprimer une nouvelle réalité SDA en 3ème densité. 

 

Nous le répétons encore, la voie SDA est infiniment rude, elle n'est pas encore de ce monde. Et en ce sens, elle ne peut être accessible à l'humain qui demeure dans un raisonnement étriqué, névrosé, incrédule, calculateur et cartésien ou même "amour et lumière", propre à l'ancien monde de 3ème densité.

 

 

Revenons maintenant dans la continuité de nos propos, au sujet qui nous intéresse : le changement de densité des mondes SDS et SDA.

 

Pour débuter cette enquête, nous devons encore rappeler (pour la énième fois parce que beaucoup ne semblent pas vouloir le comprendre) que ces deux forces en présence, même si elles sont intimement imbriquées et complémentaires, sont des archétypes de deux polarités de conscience contraires, qui servent l'expansion de la création.

 

Par une sorte de convention "universelle", pour que tout le monde puisse comprendre la même chose, ces deux types de prédispositions – les deux voies d'évolution de l'âme – ont été définis et dénommés comme la voie du "Service de Soi - SDS"et celle du "Service d'Autrui - SDA".

 

Même si dans nos dialogues avec notre Ange et uniquement pour une meilleure compréhension des choses, nous avions pris la liberté de différencier les fréquences extrêmes du monde SDS, en distinguant les entités SDS négatives (perçues comme les plus "méchantes" par l'esprit humain : tels les psychopathes ou les satanistes), des entités SDS positives (les plus "gentilles" : comme les New‑ageux "amour et lumière"). Et même si certains auteurs lénifient le monde SDS ou y insèrent des octaves de fréquences – comme dans "RA Matérial" –, quoi qu'on en dise, il n'existe que deux lignes de cheminement de l'âme, celle au service de Soi et celle au Service d'Autrui, et bien évidemment, toute la palette de possibilités intermédiaires !

 

Nous rappelons également que ces deux "voies de service" ne doivent pas forcément être interprétées comme étant la voie du bien ou la voie du mal, bien que pour des consciences humaines linéaires de 3ème densité et leur vision duelle et limitée, cela puisse généralement être le cas.

 

Dans ce contexte, le service de Soi faisant référence à "l'amour du Soi", ne serait qu'une distorsion de la loi de l'UN – un chemin de retour vers la Conscience Source plus longque celui du Service d'Autrui, car dérouté par les entités de conscience SDS. L'entité "Autrui", faisant référence à une autre version de nous-même dans un autre espace-temps, que par convention et à cause de notre esprit linéaire, nous associons au futur et au passé. 

 

 

Le Service de Soi et le Service d'Autrui sont finalement tous les deux des "voies de service" pour l'équilibre universel. Ces voies se réalisent simplement à des fréquences de conscience différentes et à des polarités opposées. Ces deux contraires étant tous les deux au service de la conscience créatrice Source de 7ème densité, sous l'égide de la loi de l'UN.

 

Dans le service à Autrui, cet "Autrui" est simplement une autre version de nous-même, infiniment plus consciente des réalités transdimensionnelles et des lois qui la soutiennent. Elle est la version que nous allons "atteindre et devenir" lorsque nous parvenons à poursuivre une ligne temporelle alternative et évolutive vers le futur. Lors de ce processus de fusion entre notre conscience actuelle et notre Soi supérieur déjà existant dans notre futur, nous intégrerons notre nouveau Soi pour devenir un véritable humain de 4ème densité digne de ce nom. Il sera doté de sa conscience supérieure et de toutes ses ressources créatrices, souveraines et légitimes, qu'il sera amené à imprimer dans sa nouvelle réalité de 3ème densité : la Nouvelle Terre.

 

Dans le Service de Soi (une distorsion de la loi de l'UN), "le moi" (devrions-nous préciser : le petit soi égotique, matérialiste, calculateur et imbu de sa personne, qui programme sans cesse son quotidien et son avenir pour que tout soit sous contrôle), est celui que parfois nous sommes encore ou que nous avions intensément été dans notre passé, lorsque nous appartenions au service de l'ego et de sa personnalité prédatrice, voleuse de l'énergie d'autrui. Nous l'avions été à cause des comportements primaires liés au cerveau animal-reptilien du prédateur au service de son Soi (l'animal/l'âme-ni-mal ou mal-in-âme).

 

Mais dans le cas du Service de Soi, cette voie de service se transforme inéluctablement en voie sans issue. Même si le Service de Soi est une expérience au service de la Conscience créatrice de 7ème densité de la loi de l'UN, elle reste entropique pour le cheminement de l'âme, dans le sens qu'elle ne permet aucune évolution du complexe corps-esprit vers les densités de réalité supérieures. C'est une règle universelle que les entités acceptent pour faire l'expérience du processus d'incarnation dans la dualité.

 

Le temps linéaire n'existant pas dans d'autres dimensions de conscience, les réalités matérielles des deux lignées SDS/SDA – même si à première vue dans les croyances de l'homme elles semblent dissemblables – restent néanmoins intimement imbriquées dans les mondes de 4ème densité.  

 

 

Lorsque nous avons questionné l'Ange à propos de cet enchevêtrement de densités, voici ce qui nous a été révélé :

 

Le cheminement entropique de l'âme du prédateur SDS plafonné en 4ème densité (parfois en 6ème densité selon d'autres auteurs) et le cheminement ascensionnel vers la 5ème, puis 6ème densité des futurs planificateurs de mondes SDA, est une vérité dans les sphères de réalité supérieures. Il n'y en a pas d'autre !

 

La lignée SDS rassemblant les entités du Service de Soi (celles ne travaillant qu'en faveur de leur petit "moi-je" et qui de ce fait, ont oublié comment devenir créatrices de leur propre réalité) sont obligées de s'approprier la création d'autrui en achetant, extorquant ou volant ses "privilèges divins et légitimes", tels que boire, manger, se vêtir, se réchauffer, s'abriter, avoir une vie sociale… et ultimement, quêter la connaissance !

 

Les entités SDS créent donc une pseudo-réalité qui les arrangent, en utilisant le don créateur et légitime de l'humain tout en manipulant sa conscience. L'humain ignorant de cette vérité, croit ainsi qu'il crée lui-même sa réalité. Mais ce n'est jamais le cas, car sa réalité devient le plus souvent fatalité, donc jamais celle qu'il souhaite. 

 

N'est-ce pas précisément le jeu que ces entités transdimensionnelles sont en train d'instaurer sur Terre afin de provoquer des guerres civiles, des guerres entre les peuples et entre les nations ?

 

Voir à ce propos : http://conscience-du-peuple.blogspot.fr/2011/11/le-plan-pike-pour-trois-guerres.html

 

Tandis que la lignée SDA rassemble les entités qui ont dépassé ou transcendé la conscience de leur Soi – leur petit "moi-je" (acheteur, extorqueur ou voleur) – et ont ouvert leur esprit à la réalité d'une conscience supérieure de nature hyperdimensionnelle créatrice qui supervise le monde. Les entités SDA ont donc pour la plupart déjà poursuivi un cursus SDS. Mais elles sont parvenues à un état supérieur de conscience qui désormais dépasse de très loin l'intelligence humaine. Même si elle est parfois encore matérielle, leur réalité est alors "très au-dessus" et très différente de celle de l'humain. Elle demeure inconcevable pour l'intelligence de ce dernier et outrepasse encore très largement son entendement.

 

Les entités hyperdimensionnelles SDA ont réussi à augmenter leur génétique. Ils existe également quelques humains qui commencent à élever la leur vers les premiers états transcendés. 

 

De la même manière, les Pléiadiens, les Cassiopéens, les Leo et bien d'autres, ont réussi dans leur passé humain à développer leur génétique et sa fréquence de résonance SDA plus élevée. C'est ainsi qu'ils sont arrivés à transiter dans les mondes de réalité supérieure du Service d'Autrui.

 

Certains prédateurs reptiliens SDS ont eux aussi développé leur génome, tout comme l'ont réalisé de nombreuses autres créatures. En augmentant leur génétique, par l'élévation de leur niveau d'intelligence et par une quête d'un savoir scientifique impressionnant, ils sont également parvenus à transiter en 4ème densité, mais cette fois au service de leur Soi futur SDS de 6ème densité. 

 

Après l'avènement du Nouvel Âge instrumenté par les illuminés du Nouvel Ordre Mondial, ils seront devenus les scientifiques-généticiens, les enseignants de ceux qui auront redoublé leurs expériences de 3ème densité.

 

Quant aux entités SDA, elles se définissent désormais comme étant au Service d'Autrui, parce qu'ayant compris comment élever la fréquence de résonance de leur génome, elles offrent à d'autres êtres (humains ou non-humains) la possibilité d'élever eux aussi leur génétique et sa fréquence de résonance. Tout en ayant été "depuis longtemps" au Service de leur Soi (en tant que SDS), elles sont donc bel et bien parvenues à orienter leur âme, parfois même leur âme groupe, au Service d'Autrui.

 

Il est encore important de rappeler au lecteur que la définition du Service de Soi implique que l'âme arrive à développer un minimum de 5 % de Service d'Autrui, parvenant alors à 95 % de Service de Soi. En deçà des 5 %, l'individu reste un portail organique (PO), puisqu'à ce stade l'âme reste encore embryonnaire, non autonome et totalement manipulée par les entités SDS de 4ème densité.  

 

Il ne faut donc pas que l'individu s'imagine que parce que son intellect croit vouloir s'orienter au Service d'Autrui, que l'âme sera automatiquement candidate au Service d'Autrui ! 

 

Pour se faire, lors de son incarnation humaine, l'âme doit apprendre à amener ses programmes SDS au minimum à 5 % et au maximum à 49 % pour qu'elle soit moissonnable dans un monde SDS. Si elle parvient au-delà des 50 %, alors elle devient moissonnable pour un monde SDA. 

 

 

Aussi longtemps qu'il évolue dans ce monde de 3ème densité, l'individu ne peut se prétendre SDA. Il devra d'abord se mettre réellement et profondément en quête de la Connaissance. Car il subsistera au service du Soi "SDS" jusqu'à la récolte des âmes, c'est-à-dire jusqu'à la transition en 4ème densité de réalité. 

 

C'est alors seulement que certaines âmes, grâce à leur intense travail intérieur, parviendront à être "récoltées" à destination de la Nouvelle Terre du Service d'Autrui. 

 

L'orientation au Service d'Autrui n'est pas encore de ce monde. Mais les LEO, comme le groupe des Cassiopéens, des Pléiadiens ou d'autres encore, constituent en quelque sorte les pionniers de cette voie, qui se destinent à instituer une école des mystères qui, grâce aux enseignements de l'Ange et aux échanges entre lecteurs, contribue à élever doucement les fréquences de certaines âmes dans le sens du Service à Autrui.

 

 

Question à l'Ange :

Nous avons bien compris que le cheminement spirituel au Service d'Autrui nécessite de se défaire des possessions matérielles. Pourrions-nous obtenir d'autres précisions à ce sujet ?

 

Nous abordons alors un sujet sensible et souvent mal compris. Les possessions matérielles sont une entrave à la progression de l'âme, parce qu'elles contribuent à vous maintenir en 3ème densité de réalité. Le réflexe de vouloir s'approprier ou posséder de la densité matérielle peut donc définir le cheminement au Service de Soi.

 

Pour comprendre comment peut s'inverser le cheminement de l'âme au Service du Soi vers le Service d'Autrui, prenons l'exemple des cathares. 

 

Ce peuple d'initiés – comme l'étaient d'ailleurs les cagots – était vu comme une secte d'hérétiques parce que les moines inquisiteurs croyaient qu'ils étaient des pauvres, des asociaux et des marginaux de l'église romaine (l'élite aryenne de l'époque).

 

Même si les cathares étaient opposés à la doctrine de l'église, ils n'étaient que pauvres d'apparence. Ils avaient un sens réel de l'abnégation (un profond désintérêt à posséder et accumuler des richesses matérielles) et une conscience déjà aiguë des canaux prédateurs "matérialistes". De toute évidence, ils étaient très peu intéressés par les possessions matérielles et n'avaient pas l'instinct de propriété. Ils étaient plutôt d'avides quêteurs de connaissances spirituelles. 

 

C'est pourquoi, aux yeux des inquisiteurs complètement "profanes en la matière", la réalité matérielle des cathares semblait friser la pauvreté extrême. Car tout simplement, les besoins matériels de ces peuples – vos ancêtres –, étaient beaucoup moins vitaux et présents dans leur schéma de conscience. La plupart étaient d'ailleurs déjà engagés sur la voie du Service à Autrui-SDA.

 

Cette absence de matérialisme – le besoin de vouloir s'approprier des biens – était littéralement contrebalancée par leur faim de la Connaissance qui "nourrissait" leur expansion de conscience. On pourrait même dire que grâce à leur soif de connaissances spirituelles, la connaissance des lois universelles du karma et des causes à effets, leur devenait de plus en plus familière et n'avait plus aucun secret pour eux. Ils avaient parfaitement conscience que leur sécurité n'était pas liée aux possessions matérielles mais provenait de leur conscience plus élevée et leur foi qui leur procurait exactement se dont ils avaient besoin. Ils savaient donc déjà que leur conscience supérieure était créatrice de leur réalité.

 

De la sorte, pouvoir jouir de la "matière de la connaissance" (comme par exemple l'existence de multiples possibilités de réalité : les dimensions parallèles), remplaçait en quelque sorte l'absence de "matière matérielle" (la densité ou potentialité réalisée). 

 

En clair, ayant appris à maîtriser la fonction d'onde de la potentialité (par la connaissance du fonctionnement de l'énergie universelle), ils savaient comment se libérer de la 3ème densité en abandonnant leur corps physique pour se retrouver catapulté dans une autre réalité. 

 

Tel que décrit dans le "Voyage définitif" de Carlos Castaneda, les initiés Cathares étaient consentants à se laisser tuer, afin de permettre à leur âme de translater dans un autre corps. Rappelez-vous, ils chantaient en allant au bûcher !

(Cf. dialogue N°-3 : "La page est tournée")

 

Vos ancêtres avaient déjà compris comment l'attachement et l'identification aux possessions matérielles pouvaient empêcher leur transfert dans d'autres mondes et les retenir dans une réalité matérielle illusoire.

 

De plus, parmi les cathares puis plus tard les cagots, certaines femmes étaient particulièrement pourchassées par l'inquisition. Elles étaient ces sorcières cathares ou ces sorginiaks cagots sacrifiées sur les bûchers, qui avaient également la Connaissance du secret de la longévité du corps physique.

 

(Voir les vidéos sur les cagots, réalisées à Biriatou (64) :

Partie I à V : https://www.reseauleo.com/2016/09/23/1er-partage-chez-marie-jeanne-à-biriatou-64-le-28-08-16/)

 

On pourrait donc se demander, quel était leur secret ? 

 

Au-delà de toutes les légendes à propos de l'utilisation du sang des menstrues dans les rituels, le secret le plus important était dissimulé dans la mitochondrie du chromosome féminin. Il s'agissait du génome Christique-Sémite de la compassion qui, entre autres, leur permettait de changer de dimension de réalité.

 

Évidemment, à leur époque, de nombreuses superstitions planaient autour du pouvoir magique de leur sang. Et pour cause ! Le sang des menstrues contenait les cellules souches qui avaient un certain pouvoir de régénération. Nombreux peuples de l'époque avaient déjà redécouvert ce savoir.

 

 

Maintenant, allons encore plus loin à la découverte d'un autre mystère, tel que celui du possible rajeunissement du corps humain.

 

Il faut savoir que le processus de rajeunissement est une science dont les lignées prédatrices de 4ème densité, avaient parfaitement connaissance. Le récit du démembrement d'Osiris puis de la "résurrection en Horus" en est un exemple. 

De manière plus pragmatique, vous savez maintenant que les entités transdimensionnelles peuvent  parfaitement reconstituer des corps en copiant leur génome pour fabriquer ces fameux portails organiques. Ils maîtrisent même les compétences pour y insérer une âme.

 

Il s'agit de bien comprendre que la longévité du corps physique n'est pas seulement une prérogative méconnue – voire impossible pour la conscience humaine en 3ème densité si elle n'est pas libérée de l'ignorance et des fréquences de la peur –, mais elle devient une caractéristique naturelle du complexe corps-âme-esprit de 4ème densité qui détient la Connaissance !

 

Pour illustration, prenons l'exemple d'une société décimée par une pandémie virale prétendument incurable, dans laquelle certains individus arrivent à survivre. À force de recherches, ces derniers auraient découvert comment résister au virus. 

 

Puisqu'ils ne pouvaient pas admettre que l'on puisse survivre à une telle épidémie, ceux qui se croyaient condamnés, succombèrent effectivement rapidement. Ainsi, comme ils ne croyaient pas à l'efficacité de l'antidote, cela ne leur a même pas effleuré l'esprit d'en prendre pour le tester.

 

N'est-ce pas précisément ce scénario qui se déroule en 3ème densité par rapport à la mort ?

 

Dans son monde d'illusion, l'humain fonctionne sans cesse de cette manière. Il ne croit que ce qu'il voit et s'identifie sans cesse à ce qu'il croit. Autrement dit il croit en l'illusion de la mort, alors que les initiés cathares connaissaient l'existence des réalités parallèles qui les autorisaient, en cas de nécessité, de s'arracher de la réalité entropique des mondes de prédation. 

 

Certains humains commencent enfin à admettre que l'esprit est immortel. Ceux qui savent également que leur âme est immortelle, pourraient bien se demander pourquoi leur corps ne le serait-il pas lui aussi ? Et ils auraient absolument raison de se poser la question ! Le corps humain est mortel uniquement parce qu'en 3ème densité, tout humain sans exception, croit à la mort physique mais ignore la possibilité de transmigration de l'âme dans une autre dimension d'existence !

 

Mais n'avez-vous jamais remarqué que certaines personnalités disparaissent de votre monde "sans" tambours ni trompettes ? D'autres, tels les femmes de la famille royale d'Angleterre parviennent à des âges canoniques ! D'autres encore paraissent ne pas vieillir ou semblent vieillir beaucoup plus lentement ! La vie du conte de Saint Germain en est une illustration historique.

 

De même, ne vous êtes-vous donc jamais demandé pourquoi le suicide et l'euthanasie ont été aussi longtemps prohibés au sein des religions ou de la législation ? La manipulation de la conscience et des croyances humaines est parfaitement goupillée pour entretenir la peur de la mort, en cultivant la croyance du néant pour les uns ou du tunnel de lumière vers l'au-delà pour les autres. 

 

Tant bien que mal, ceux qui arrivaient à dépasser la peur de mourir, se laissaient alors irrémédiablement rattraper par la culpabilité et l'attachement, pour rester à errer dans les mondes désincarnés de l'astral de 5ème densité.

 

Tout le monde croit dur comme fer que l'homme passe inévitablement par la mort de son corps à la fin du cycle d'incarnation. Cela est vrai en 3ème densité, car la mort du corps de matière ou la disparition du corps physique est une croyance si communément admise, qu'elle en est devenue une réalité. 

 

Mais aussi incroyable que cela puisse paraître, lorsque la conscience humaine accepte véritablement d'intégrer la Connaissance (ce qui implique de mettre en pratique les informations qui vous sont transmises depuis les densités supérieures), votre corps physique actuel commence par suspendre le processus de vieillissement pour se régénérer.

Même si cela paraît impossible à réaliser, puisque les humains s'accrochent désespérément à leurs croyances établies, il suffirait simplement de vous défaire de vos croyances limitantes en intégrant la Connaissance, pour commencer à observer les prémices de votre propre transformation. 

 

Pourquoi croyez-vous que vous recevez de nouveaux codes génétiques de votre Soi futur lorsque vous réalisez votre travail intérieur, changez d'alimentation et que vous vous supplémentez en iode et en silicium ? Cet intense travail sur Soi et sur son extension corporelle représenté par la Connaissance que vous appliquez, vous protège de bien des façons !

 

Dans votre réalité de 3ème densité, il existe donc une corrélation très intéressante à soulever, entre la baisse de la densité matérielle du corps-âme-esprit liée à l'abandon des possessions matérielles, l'augmentation de la Connaissance et la longévité du corps physique.

 

En vérité, lorsque le complexe corps-âme-esprit intègre la véritable Connaissance, aucun traitement, aucun médicament aussi miraculeux soient-ils, n'est nécessaire. 

 

Comprenez-vous alors pourquoi ceux qui se prétendent d'une manière ou d'une autre, médecin, guérisseur, énergéticien, chaman, hypnotiseur, consultant…, aussi excellents thérapeutes ou "Soi-niants" qu'ils se prétendent, ils font toujours partie de la sphère de conscience du Service de Soi. 

 

Tous ces individus – ces Soi-niants – ont toutes les raisons de s'accrocher à leur illusion de se croire au Service d'Autrui ! Mais celui qui se désigne thérapeute ou croit qu'il peut aider autrui jusqu'au point de nier son Soi véritable, reste incontestablement dans un cheminement au Service de Soi. Que cela soit dit !

 

Le Service de Soi et le Service d'Autrui sont des voies de l'âme au service du Créateur. Il est donc parfaitement inutile de vouloir sauver le monde extérieur, le monde des apparences ou celui d'autrui, puisque lui aussi fait partie de l'expérience. Il n'est que le reflet de votre Monde intérieur.

 

Ce qui signifie aussi qu'à votre niveau d'expérience vers le Service à Autrui, tout individu, même s'il est membre du Réseau LEO, du Cassiopéa forum, du Ra Matérial ou autres, reste pour le moment encore orienté au Service de Soi. Car même si beaucoup s'y croient déjà, personne n'a encore été moissonné en 4ème densité !

 

* * *

 

Sur le Réseau LEO, quasi perpétuellement sujets à des attaques transdimensionnelles, des lecteurs – et il y en a toujours – quelques uns prennent la liberté de redéfinir l'orientation et la typologie de ces deux voies de conscience et cheminement de l'âme que sont le Service de Soi et le Service d'Autrui, ce qui est bien dommage.

 

Que ce soit dans les Dialogues avec notre Ange, Bienvenus dans un futur différent et sur le Réseau LEO, pour ne pas induire le lecteur en erreur, nous avons toujours respecté la dialectique SDS et SDA. Nous l'avons respecté pour rester dans la continuité de celle de "RA matérial", des Cassiopéens de Laura Knight, des écrits de Gurdjieff… et surtout parce que les peuples galactiques au Service d'Autrui se désignent ainsi eux-mêmes ! Et en cela, il y existe une bonne raison que nous découvrirons bientôt. 

 

Revenons maintenant à un sujet qui nous tourne autour depuis quelques temps déjà et que l'Ange nous a insufflé.

En vue de la 4ème densité et pour immortaliser ses enseignements puis développer les échanges entre les lecteurs, le Réseau LEO est appelé à réaliser une sorte d'école des mystères. 

 

Que cela signifie-t-il ?

 

De la même manière que nous avons à cœur de publier les dialogues avec notre Ange en format livre papier, nous sommes probablement appelés à pérenniser ses enseignements dans le "nouveau monde matériel" en 4ème densité. 

Et commencer à asseoir ses enseignements dans le nouveau monde, doit se faire pendant le temps de la transition de notre monde actuel de 3ème densité, vers celui de la Nouvelle Terre de 4ème densité.

 

Ainsi, cette école des mystères n'est pas pour diffuser un savoir, mais les connaissances rassemblées par le Réseau LEO, les Dialogues avec l'Ange, les Cassiopéens et les autres groupes d'étude gnostique qui nous sont probablement encore inconnus.

 

Même si la Connaissance rassemblée par les "Dialogues avec notre Ange" et le Réseau LEO n'est qu'une petite partie de la connaissance universelle, elle ne pourra et ne sera pas corrompue par les jeux des prédateurs transdimensionnels. Nous y veillons à chaque instant !

 

D'après l'Ange, la Nouvelle Terre de 4ème densité est un spectre vibrationnel où tout est onde de potentialité. Il nous avait informé que :

 

En changeant de ligne temporelle, grâce au changement de conscience de certains missionnés, la planète Terre a déjà commencé à se déplacer dans l'Univers. Son voyage s'effectue dans un vortex temporel en spiralant sans discontinuer le long d'un des bras de la galaxie. Ce qui par ce fait, modifie sans arrêt son continuum temps-espace. 

 

En réalité, l'Univers dans lequel baigne le système solaire, peut-être considéré comme un abîme de potentiel d'énergie, composé essentiellement d'hydrogène. Cet abîme de pures possibilités que constitue l'Univers, s'exprime par les consciences qui s'y rassemblent et y sont unies. 

 

Cet espace ultime de potentiel d'énergie correspond au centre de conscience de la loi de l'UN de 7ème densité. Et cet espace de conscience voyage à travers l'Univers, en s'organisant en polarités et en modifiant le continuum temps-espace. Ces polarités s'expriment en premier lieu en voyageant par l'hydrogène, un premier stade de la densité qui échappe aux règles de la gravitation. Les ions hydrogène jouent le rôle de réceptacle pour rassembler (unir vers) les polarités au sein de la Conscience Source (la 7ème densité de réalité). 

 

À l'inverse, lorsqu'elles sont séparées, ces polarités de conscience voyagent à travers les Univers, les nébuleuses, les systèmes stellaires… en utilisant également les molécules d'hydrogène. C'est pourquoi les consciences stationnées "provisoirement" dans la constellation du Lion (Léonis) se nomment les LEO. Les Cassiopéens disposent de leur centre de conscience dans Cassiopée, les Pléiadiens dans les Pléiades, les Arcturiens dans Arcturus, les humanoïdes d'Orion dans Orion et ainsi de suite...

 

Pour le moment, la sphère planétaire Terre et son système solaire, dont le continuum espace-temps migrera jusqu'à atteindre ses nouvelles fréquences vibratoires, subit continuellement des réalignements électromagnétiques. 

 

Sa transition dans de nouveaux espaces électromagnétiques de l'Univers, produit l'inversion progressif de ses pôles magnétiques. Le refroidissement planétaire en cours, constitue l'un des "effets collatéraux" de l'inversion de ses pôles.

Ces forces cosmiques électromagnétiques pénétrantes qui s'organisent en gigantesques réseaux vibrationnels, forment alors des vortex de réception. Ces portes d'entrée électromagnétiques dans le manteau terrestre produisent les fameux sinkholes.

 

Les crevasses dans les plaques continentales et les éruptions volcaniques sont également des effets secondaires de ces réalignements électromagnétiques. Ils continueront à se produire jusqu'à ce que la Terre soit magnétisée de façon à atteindre la 4ème densité. Elle y sera alors stabilisée et densifiée dans sa nouvelle réalité.

 

 

Il faut donc savoir que cet ajustement planétaire est également causé par le réajustement des consciences humaines et la progression de la génétique des missionnés vers leur néo-génome. Vous allez donc pouvoir constater une augmentation du nombre d'individus qui transportent un potentiel vibratoire de 4ème densité (des gens qui sont appelés à se réveiller). Leur âme les enjoint à  stabiliser leur conscience en 4ème densité. Ils sont par exemple ces immigrés qui inondent en ce moment même les sociétés d'Europe et qui sont aussi porteurs de la génétique sémite et qui par les divers chemins de Compostelle reviennent à leur origine.

 

Mais il y aura également parmi eux, une forte augmentation à court terme, des individus négativement orientés (les 95 % de SDS). Ils auront un rôle à jouer dans la société, car ils sont ceux qui transportent les programmes caractéristiques de la 4ème densité SDS, mais toutefois d'orientation positive (grâce à leur 5 % SDA). Ils deviendront les bourreaux/enseignants de ceux restés en 3ème densité au service de leur Soi.

 

Egalement, nombreuses seront les entités humaines qui viendront d'autres sphères planétaires, car malgré tous les efforts des consciences planificatrices supérieures, la "moisson" des âmes vers la 4ème densité, sera bien en-deçà de ce que la conscience planétaire est capable de soutenir en terme de service à la Loi de l'UN de 7ème densité.

 

Ce manque de candidats "au service", est dû à la croyance induite des entités de 4ème densité négative du Service de Soi, que de s'aimer soi-même (avoir de l'estime de soi ou de l'amour-propre), c'est aimer tout le monde (surtout d'amour et lumière !). 

 

En 3ème densité, le service de Soi implique que le Soi égotique, calculateur, manipulateur…, soit automatiquement instruit par un opérateur/instructeur de 4ème densité qui enseigne cet amour de Soi sous sa forme "amour et lumière", rejetant ainsi sa partie sombre.

 

Il s'agit simplement d'une manipulation psychique de l'individu opérée par les mondes SDS, dans le but de dévier l'âme du cheminement au service d'autrui – manipulation pourtant autorisée de concert par les consciences des densités supérieures pour laisser le libre arbitre à l'humain.

 

Exposé à cet enseignement, il est prévu que vienne à maturité une nouvelle moisson de Service de Soi lors du prochain cycle humain, qui débutera sous peu avec le Nouvel Age d'Or promu par le Nouvel Ordre Mondial. 

 

C'est dans ces moments de confusion et de chaos dans la société humaine que seront utiles les écoles de mystères que les enseignants New Age confondaient avec les fameux îlots "amour et lumière". 

 

De telles écoles gnostiques sont donc très éloignées de l'enseignement "amour et lumière" du New Age. Comme l'annonce également le chef Hopi Ours Blanc, elles auront leur utilité lorsque s'éteindront les réseaux internet et seront implantées là où elles seront le plus utiles. Elles seront néanmoins introduites en premier lieu dans les Pyrénées.

 

N'était-ce pas Laura Knight qui, en s'installant en France, recherchait désespérément un quorum d'initiés installés dans les Pyrénées ? À l'époque, elle n'avait sûrement pas encore connaissance des boucles de rétroaction et de la non-existence en 4ème densité d'une autre dimension du continuum espace-temps ! 

 

Alors, ne sommes-nous donc pas déjà les initiés que nous recherchions, ceux que nous attendions ?

Nous serons bientôt amenés à développer ce sujet dans d'autres cahiers.

 

Sand & Jenaël 

Télécharger
CAHIER 14.pdf
Document Adobe Acrobat 321.6 KB

MOTEUR DE RECHERCHE :

Compteur Global gratuit sans inscription